Inscrivez-vous à la Newsletter

La route de l'énergie

Rechercher


Derniers commentaires

Torck (EDF et la transit…): et pourquoi est-ce EDF qui doit être l’acteur majeur de la transition énergétique? Et la liberté d’en…
Wetzel (COP 21 : le grand…): Nous y avons cru et nous avions raison ! après avoir consulté mes chiffres de production du 01 janvie…
Wetzel (Solaire en Nord 1…): Déjà 10 ans, nous y avons cru et nous avions raison ! Et pour confirmer cela : après avoir pris conna…
ROSSIGNOL (Arnaque, vous ave…): Moi même victime du photovoltaique par la société Groupe Solaire de France qui fait de la publicité s…
BERMEJO Paul (La Route de l’Ene…): Avec un ami, nous souhaitons participer à la route de l‘énergie des 26 au 29 septembre prochain. Nous…
Doucet Teddy (Une centrale phot…): Bonjour, ayant participer à l’installations et aux montages de ce site de panneau solaire , je trouve…

« Marché mondial des in… | Accueil | Paris confie à Enerci… »

Cellules solaires bifaciales : rendement de conversion porté à 23,2%

Mercredi 24 juillet 2019 à 12:45 Mots clés utilisés: , , , ,

 Ces cellules solaires bifaciales en silicium cristallin, de technologie dite n-PERT, développées en coopération avec le Chinois Jolywood, affichent un rendement de conversion de 23,2% confirmé par le laboratoire indépendant ISFH Caltec.

24% de rendement semble réaliste dans un avenir proche. Plus ancienne que la p-PERC, elle avait été laissée de côté depuis les années de découverte spatiale car la p-PERC* est plus résistante aux radiations hors atmosphère.

Aujourd’hui, les coûts de production rendent cette technologie à nouveau attractive.

Le responsable du projet, Loïc Tous, explique : nous avons optimisé le procédé de fabrication. Les cellules solaires sont réalisées avec des contacts sérigraphiés utilisant moins de matériau conducteur (argent) en face avant et en face arrière. Nous utilisons les mêmes équipements que pour les cellules solaires bifaciales p-PERC* ».

Un lot de 12 cellules solaires bifaciales de dimensions industrielles (244,3 cm²) testé par le laboratoire indépendant ISFH Caltec, a validé un rendement de conversion supérieur à 23% en moyenne, la meilleure cellule atteignant 23,2%.
La bifacialité de plus de 80% se caractérise par une surface active sur les deux faces de la cellule. Sous un ensoleillement classique en face avant, avec un éclairage additionnel de 0,15 soleil en face arrière, la cellule aboutit à un rendement de conversion de près de 26%.  Les partenaires du projet visent le cap des 23,5%, voire 24% de rendement moyen, pour ces cellules solaires n-PERT, en portant la bifacialité à plus de 90%.

*Passivated Emitter and Rear Cell sur substrat de type p… Pour plus d’informations, cliquer ici

Partagez sur :
  • email
  • Facebook
  • Google
  • LinkedIn
  • Twitter
Cet article a été lu 4 fois.

Commentaires


(champ optionnel)
(champ optionnel)
Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'association Solaire en Nord se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.
 

A propos

"Solaire en Nord" Association loi 1901 créée en 2005.
Cliquez ici pour plus de détails.

Archives

Catégories

Propulsé par PivotX - 2.3.6
 

Solaire en nord