Le photovoltaïque

Une source d’énergie gratuite
Une composante du changement
Un gisement important dans notre Région à mettre en œuvre 

Un temps de retour de l’investissement assez long, mais le rendement annuel sur 30 ans est supérieure à 2%
Notre argumentaire >>> Pourquoi le photovoltaïque en Hauts de France ?

Les questions à se poser : MOTIVATIONS ?  POTENTIEL ?  MOYENS ?

  • Quelle est la surface de ma toiture? 3 kWc environ 16 m2
  • Quelle est son exposition?

Par principe l’optimum est plein sud et une pente de 30° et surtout sans ombre portée d’arbres, de cheminée ou de construction voisine

Les moyennes constatées sont de 950 kWh/kWc en Hauts de France

L’électricité solaire est automatiquement consommée sur place,  seul le surplus est injecté dans le réseau 
≠ Autonomie avec stockage

Notez bien pour éviter les pièges avec l’autoconsommation

  • Je ne pourrai pas chauffer ma maison à l’électricité
    l’hiver une installation de 3 kWc produit sur un mois 120 kWh soit 4 kWh en moyenne par jour
  • Je ne pourrai pas être autonome
    Pour la même raison, et à l’inverse l’été, je ne pourrai pas tout autoconsommer.
    Exemple par un belle journée d’été où le surplus est très important, il vaut mieux pour l’instant vendre cette électricité au réseau. 

Pour être autonome, il faudrait d’autres sources d’énergie pour la nuit et des technologies de stockage moins chères.

Comment choisir entre vente de la totalité et la vente du surplus

Nous souhaitons tous autoconsommer son énergie produite, mais il faut prendre en compte différents critères :

  • Combien d’énergie je consomme en journée et avec quels appareils électriques?
    VMC, réfrigérateurs, congélateurs qui vont déterminer la base de consommation
    Plaques de cuisson et four électriques, machine à laver etc… qui vont constituer les pointes
  • Le style de vie des occupants du foyer et leur présence en journée ainsi que les week-end et vacances.

La moyenne constatée d’autoconsommation avec une puissance de 3 kWc varie entre 20 et 40% et plus vous autoconsommez, plus vous faites des économies.

Pour être à 100% en autoconsommation, la puissance doit être comprise entre 0,3 et 0,5 kWc.

Je peux aussi changer mon comportement et mes habitudes et programmer certains équipements électriques en journée quand il y a du soleil plutôt que pendant la nuit.

Le temps de retour d’une installation varie entre 14 et 17 ans. Avec l’explosion à venir du coût de l’électricité, ce temps de retour peut diminuer. La durée des capteurs étant de plus de 30 ans, on peut estimer que le rendement de l’investissement est d’au moins 2% par an.

Une installation de 3 kWc fournit un kWh à 8 cts € soit moitié moins qu’EDF (tarif bleu HP 2021 18 cts)

Prévoir un changement d’onduleur tous les 10 à 15 ans et vérifier visuellement  de façon régulière sur son onduleur, le bon fonctionnement de l’installation.

Les flux de l’électricité en autoconsommation

L’électricité solaire est automatiquement consommée sur place, seul le surplus est injecté dans le réseau.
si la production est insuffisante ou nulle, votre maison est alimentée normalement par le réseau. 
≠ Autonomie avec stockage

Les flux de l’électricité en vente de la totalité sont les mêmes, sans aucun impact sur le réseau Enedis

Dans ce cas on peut parler d’autoconsommation du point de vue du flux électrique

Courbes des flux d’électricité chez un particulier

Installation solaire de 750 Wc

Récapitulatif des tarifs à fin mars 2021

Des changements réglementaires par palier de puissance 

Pour tout connaître de cette énergie, les démarches, comment préparer un projet, comment réaliser et exploiter une installation. Nous vous invitons à consulter le site réalisé par l’association HESPUL >>> photovoltaique.info/fr

Page avec les tarifs d’achats en vigueur >>>
https://www.photovoltaique.info/fr/tarifs-dachat-et-autoconsommation/tarifs-dachat/arrete-tarifaire-en-vigueur/

Autoconsommation sans vente du surplus

Vous pouvez faire le choix de ne pas vendre votre électricité et de poser vous-même votre installation avec des kits vendus en ligne.

Graphique réalisé par les Arts et Métiers dans le cadre d’APC2020, étude de l’autoconsommation chez les particuliers.

ligne rouge 
avec 1 panneau de 300 Wc >>> 100% d’autoconsommation 
avec 2 panneaux soit 600 Wc >>> au moins 90% d’autoconsommation
  • La partie excédentaire de l’électricité produite étant envoyée dans le réseau sans être vendue, il convient de ne pas surdimensionner* l’équipement par rapport à votre consommation de base.
  • D’un point de vue pratique, une installation photovoltaïque est optimisée lorsque les capteurs sont orientés vers le sud entre SE et SO avec une inclinaison de 0° à 90° (30° est préférable) et un minimum d’ombres. 
  • En cas d’installation en toiture il est évidemment nécessaire d’avoir les capacités d’un bon bricoleur. Dans ce dernier cas, il faut faire une déclaration de travaux à la Mairie de votre domicile. 
  • En cas de coupure de courant, votre kit est découplé et ne produira pas d’électricité.

Démarches :