Juin 2005 :

Réunion d’une dizaine de personnes possédant déjà une installation solaire (les premières ont été installées à partir de 2002) :

Confrontées aux demandes administratives multiples, au manque d’enthousiasme des services de raccordement au réseau, à la complexité de la facturation de la production, au problème de responsabilité nécessitant une assurance, elles réalisent que toutes ces difficultés constituent un énorme frein au nécessaire développement de cette énergie renouvelable.

Le principe de la création d’une association est acquis

Octobre 2005 :

Création de l’association Solaire en Nord avec pour objectifs :

Informer sur les bonnes performances des capteurs solaires dans le Nord contrairement aux idées reçues
Aider les personnes intéressées par ce type d’installation en les faisant bénéficier de l’expérience des adhérents
Agir auprès des décideurs pour simplifier la procédure et faciliter le raccordement au réseau.

L’information et communication

  • Création d’un site Internet
  • Visite des installations des adhérents avec les EIE notamment
  • Conférences :  “Retours d’expérience d’installations d’adhérents” 
  • Tenue de stands avec documents, maquettes, sur les forums, salons,…
  • Exposés pédagogiques animés par des maquettes dans des écoles primaires
  • Publications: argumentaire, triptyque, affiche pédagogique.

Aide et conseils aux particuliers producteurs et en projet d’installation:

  • Complexité administrative 
  • Crédit d’impôt, déclaration d’impôts et TVA
  • Facturation annuelle de la vente de l’énergie
  • Charte Solaire en Nord
  • Dénonciation et lutte contre les arnaques : achat à crédit et contrat de maintenance
  • Conseils en cas de panne 

Actions auprès des décideurs

Élus aux niveaux local, régional et national

  • Action auprès des élus, députés, sénateurs, maires notamment à l’occasion des élections municipales : rencontres et courriers multiples.
  • Courriers aux Ministres et Président de la République
  • Conseil Régional et Communautés de communes

Participation aux réunions nationales et régionales sur le développement des ENR

Grenelle, SRCAE, TRI, Débat territorial sur la Transition Énergétique, Plans Climat territoriaux

Participation aux réunions locales en rapport avec les ENR

Ademe, EIE, CCI, Cd2e,  Lumiwatt, Cerdd, Pôlénergie
Mres, Apes, Cigales, Enercoop, Virage Énergie, Energethic  

Actions auprès des institutionnels de l”énergie

EDF délégation régionale, Enedis (anciennement ERDF) et Agence Obligation d’Achat

Actions pour le développement de l’énergie citoyenne collective

  • Création de l’association Solis et de la coopérative Solis Métropole
  • Soutien à Enercoop Nord-Pas de Calais et EnergEthic

Historique en détails

27 janvier 2005, à l’initiative de Mme Antoine 62 Etrun, M. Balembois 62 Wailly-les-Arras, et M. Janssoone 59 Lambersart, premier courrier sur le thème suivant :

Nous vous proposons d’envisager une action concertée de l’ensemble des “ autoproducteurs “ photovoltaïques de la région Nord, Pas-de-Calais sur tous les sujets identifiés comme sources de difficultés.

11 juin 2005, 15 personnes étaient présentes à la première réunion.

20 juin 2005, courrier au chef d’agence raccordement réseau EDF >>> Lire
avec pour objet : clause « assurances » du contrat de raccordement des installations photovoltaïques

Avant la création de Solaire en Nord, Daniel Balembois et Mme Antoine sont intervenus auprès de Catherine Génisson en mettant l’accent sur le problème des assurances. Il en a résulté deux questions écrites au gouvernement en mars et juillet 2005.

13 octobre 2005, participation de Th. Janssoone à une réunion organisée par la CLCV (Consommation Logement et Cadre de Vie) avec EDF sur la problématique des assurances et de la responsabilité civile qui n’étaient pas pris en charge par les compagnies d’assurances.

Résumé

Les installations photovoltaïques sont des biens immobiliers par destination, au même titre que les installations de chauffage.

En réponse au craintes des assureurs sur le danger du photovoltaïque :

  • Explication technique de Cécile Péjot sur la protection de découplage des onduleurs :
    L’onduleur fonctionne avec un effet miroir et injecte la même fréquence et la même  tension que l’électricité fournit par le réseau EDF.
    Résultat, lors d’une coupure de courant, l’onduleur s’arrête.
  • Le rapport 2002 de l’International Energy Agency démontre la faible probabilité d’un tel risque (1 sur 1 milliard).
  • Raison invoqué, un communiqué de presse EDF relatant un accident grave causant des dommages corporels sur un employé EDF réparant des lignes électriques (violentes tempêtes de 1999). Le communiqué mettant en cause une installation photovoltaïque.

Nous avons eu confirmation l’après-midi par EDF qu’il s’agissait d’un groupe électrogène branché sur le réseau sans protection de découplage.
La conclusion  de Mr Dagousset (EDF) : Il vaut mieux avoir des capteurs photovoltaïque qu’une installation au gaz, c’est beaucoup moins dangereux
Compte rendu complet >>> Lire

22 octobre 2005, les statuts de l’association ont été approuvés par l’Assemblée Générale constitutive.

2006 changement des tarifs d’achats

29 juin 2007, Réunion à la ville de Lille sur le thème : Projet de production Collective d’Energie Solaire et mise à disposition de toitures par la Ville

2009 Première étude portée par la Ville de Lille aboutissant à un scénario de création de la SCIC SOLISCOOP.  et Fin 2009 – Recrutement d’un porteur de projet pour animer et gérer les démarches de création.