Partenaires financiers

L’association Solaire en Nord bénéficie du soutien financier de la région, dans le cadre du programme FRATRI (Fonds Régional d’Amplification de la Troisième Révolution Industrielle) : avec une action dans le domaine des bâtiments écologiques performants ou en s’appuyant sur de nouveaux modèles économiques et de consommation. Nous sommes signataires de la Charte régionale de la laïcité et des valeurs républicaines.

« La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion ».

Notre engagement

Nous remercions la région pour son soutien dans la poursuite de notre action et de nos missions de promotion de l’énergie solaire et d’accompagnement des porteurs de projets en région.


Solaire en Nord travaille en partenariat avec la Métropole Européenne de Lille (MEL) depuis 2022 dans le cadre de l’animation du cadastre solaire du territoire. Les particuliers de la métropole ont accès à des conseils personnalisés lors de permanence hebdomadaire ou à distance. [Plus d’info ici]


L’association travaille également avec des acteurs privés, des Parc Naturel régionaux, des communes, communautés de communes, bailleurs, collectifs d’habitants, associations, artisans, … un écosystème d’acteurs riche de sa diversité.

Partenaires régionaux

EnergETHIC souhaite participer à la mise en place d’un nouveau modèle énergétique en France : un modèle juste, soutenable, organisé dans le cadre d’une gouvernance partagée et démocratique, avec une énergie locale, renouvelable et accessible à tous et à toutes.
Depuis 2002, le CD2E, centre de de déploiement de l’éco-transition dans les entreprises et les territoires, accompagne, conseille et forme les entreprises et les collectivités dans le développement de leur expertise et de leurs projets sous le prisme de l’éco-transition dans les Hauts-de-France. 
 La MRES agit pour un monde soutenable et plus juste. Elle lutte contre les dégradations sociales et environnementales, en tenant compte des limites de la planète. [Elle] s’attache à conjuguer ses forces vives, à savoir les associations membres, qui partagent comme socle commun : la volonté de transformer la société, la capacité d’engagement et l’émancipation, la fidélité aux principes du développement durable, la mobilisation sur des projets d’avenir. 
L’Apes Hauts de France rassemble les acteurs de l’économie sociale et solidaire qui se reconnaissent dans des valeurs et des pratiques solidaires et qui se placent dans une démarche d’amélioration continue, dans l’esprit de la Charte.
Avec 50% de sites de production qui appartiennent à des citoyens ou des collectivités, Enercoop fait la part belle à l’électricité citoyenne dans son approvisionnement. Ces sites de production appartiennent en majorité à des citoyens ou des collectivités, souvent réunis en collectif.
La SAS SOLIS Métropole a été créée en 2012. A cette période, c’est la première société coopérative citoyenne développant le solaire collectif au Nord de Paris. Elle regroupe des citoyens, des communes volontaires, des associations engagées et des entreprises voulant développer la production d’électricité photovoltaïque. L’acronyme SOLIS signifie ‘SOciété Locale d’Investissement Solaire‘ à gouvernance coopérative.
Logo Virage energieVirage-énergie est une association, créée en 2006, spécialisée dans la prospective énergétique et sociétale. Elle est à l’origine du 1er scénario énergétique régional de sortie de nucléaire et de division par 4 des émissions de CO2. Elle a ensuite poursuivi son action sur l’exploration des gisements d’économies d’énergie à travers la sobriété et le changement profond des modes de vies.

Partenaires nationaux

La vocation d’Énergie Partagée est d’accompagner une réappropriation de l’énergie par les citoyens, non seulement financièrement par leur implication au capital de ces projets de territoires, mais aussi par une participation active aux réflexions de fond qui composent une transition énergétique durable et partagée.
Le CLER – Réseau pour la transition énergétique (anciennement Comité de liaison pour les énergies renouvelables) est une association française, agréée pour la protection de l’environnement, créée en 1984. Elle a pour objectif de promouvoir les énergies renouvelables, la maîtrise de l’énergie et plus largement, la transition énergétique.
Le GPPEP est une association atypique, avec une double casquette qui peut, à prime-abord, sembler opposée. D’un côté la promotion des énergies renouvelables et plus particulièrement du photovoltaïque résidentiel, mais aussi celle de la défense des intérêts de nos adhérents et la défense des producteurs.
L’objet social de l’association Hespul est de contribuer à l’avènement d’une société sobre et efficace, reposant sur les énergies renouvelables, tout en défendant les valeurs d’équité et d’intérêt général.
Avec plus de 25 ans d’expérience, Hespul développe des solutions techniques et pédagogiques pour accompagner les publics vers l’efficacité et la sobriété énergétique : citoyen·nes, collectivités, institutions, professionnel·les, associations relais…